A mi-chemin entre les produits de beauté classiques et la dermatologie, la cosmétique active repose sur un concept révolutionnaire dont les maîtres mots pourraient être l’association des termes santé, beauté, respect du corps et de l’environnement.

Naturellement présents

Aujourd’hui, la plupart des laboratoires focalisent en effet leurs travaux de recherche sur la synthétisation, sous forme de principes actifs, des ressources naturelles déjà présentes dans l’organisme. L’acide hyaluronique, par exemple, est un des plus connus.

Les produits avant-gardistes se révèlent être d’une grande efficacité

Il s’agit d’une macromolécule dont le rôle est de combler les espaces intracellulaires de la peau et ainsi lui garantir la souplesse, l’élasticité et l’hydratation nécessaire à sa beauté.

l supplante le collagène d’origine animale et présente l’avantage d’être parfaitement toléré par l’organisme. Nous le trouvons désormais dans la plupart des produits haut de gamme.

Des soins non invasifs

La cosmétique du troisième millénaire présente une alternative intéressante ou un complément aux injections intradermiques. Les chercheurs commencent en effet à développer des principes actifs dont la structure leur permet de pénétrer profondément dans les différentes couches de l’épiderme par simple application d’une crème ou d’une lotion. Testés cliniquement, ces produits avant-gardistes se révèlent être d’une grande efficacité.